prendre la poudre d'escampette à Espelette

Publié le par Clém.

  1. ou presque... puisque c'était  Saint Jean de Luz.

    02.2010 199
    Ce qu'il y a de bien quand on va dans le sud en plein mois de février : 
  • les tarifs réduits de la sncf (réduit je ne sais pas ! mais non surtaxé comme en plein été!)
  1. les longues plages pour nous tout seul
  2. on a pas besoin d'attendre dans les restaurants ou au ciné
  3. on ne se coltine pas la foule des touristes
  4. le bruit des vagues dans le silence
    les longues balades sans croiser personne
    goûter aux bons fromages de brebis et se parfumer aux piments d'espelette



Ce qu'il y a de moins bien :
la pluie jour et nuit
le vent glacial sur la plage
les 3/4 des restos qui sont fermés
y'a rien à faire car c'est pas la saison
se balader les pieds dans la gadoue
les 5h30 de train
apercevoir à peine les montagnes pendant LA minute trente de soleil par jour

02.2010 146
N'empêche que ça fait du bien de respirer le bon air de l'Océan, même si la séparation d'avec les louloux a été difficile. Je ne m'y attendais pas du tout.  Etre en manque de Louloux c'est le comble quand tous les jours de la semaine on cherche le silence entre deux braillements et qu'on aspire à une chose : être téléporter à l'autre bout du monde !!!
ça m'apprendra à les abandonner  3 jours!

Commenter cet article