ma grossesse gémellaire

Publié le par Clémentine

Décembre 2005,

je savais que j'étais enceinte et j'en était très heureuse, un peu surprise mais heureuse... Je l'ai annoncé à mon mari en lui donnant un carte d'invitation où j'avais écrit quelque chose comme : "je t'invite à partager avec moi un voyage extraordinaire au long court".Nous ne savions pas encore combien il allait être extraordinaire!

Je n'ai appris que j'attendais des jumeaux qu'à 12 semaines, à la première écho. On aurait dû le voir aux taux d'hormones dans le sang mais la gynéco ne l'avait pas demandé... Ce fut donc une véritable surprise.

Je sentais que cette grossesse était très différente de la première, des nausées, des vomissements alors que quand j'attendais Bastien je n'avais pas eu la moindre nausée.

Je pensais donc que j'attendais une fille... (elles sont tenaces les croyances populaires...)

Il n'y a pas de jumeaux dans la famille et rien ne pouvait me laisser penser que j'allais fabriquer 2 bébés.

Je m'étais souvent demandée si j'arriverais à m'occuper bien de Bastien tout en continuant à travailler et en ayant un second enfant. Je me posais beaucoup de questions comme celle-ci qui m'angoissaient et qui m'ont fait hésiter... Et puis je pensais à ma petite soeur que j'adorais ( et que j'adore!) et à combien l'enfance aurait été triste si elle n'avait pas été là. Je me disais que je ne serais certainement pas celle que je suis aujourd'hui si j'avais été seule.

Et c'est pour cela que je décidais de retenter l'aventure.

La veille de l’échographie j’avais dit à ma collègue qui me demandait mes dates de congé maternité : « je te les donnerai demain, on ne sait jamais dès fois qu’il y en ai deux! »

Elle au moins ça l’a bien fait rire, après.

L’annonce de ma grossesse gémellaire ne m’avait ni transportée de joie ni plongée dans le désespoir. Ma joie d’être enceinte avait laissé place à l’angoisse de la grossesse à risque.

Sans cesse je me répétai : deux bébés, j’ai deux bébés! Histoire de bien m’en persuader.

A partir de cet instant rien au monde ne comptait moins que d’arriver au terme de cette grossesse avec deux bébés en bonne santé.

J’ai lu un tas de choses, parfois stupides, sur les grossesses gémellaires. Il y a un livre en particulier que je déconseille vraiment : « le guide des jumeaux ». C’est un ouvrage qui se veut scientifique et qui volontairement va dire toute la vérité et surtout celle que l’on a pas besoin d’entendre tellement l’angoisse est déjà grande.

J’en veux particulièrement aux auteurs qui s’adressent aux femmes enceintes comme à des étudiants en médecine. Ne pas le lire sous peine de ne plus trouver le sommeil.

J’ai lu quelque part que les mères savaient automatiquement reconnaître leurs enfants in utero et qu'elles pouvaient dire qui était qui. Pour moi en tout cas, c’était faux archi-faux. Même à 8 mois je ne pouvais absolument pas dire comment ils s’étaient placés. Je ne pouvais dire si ce que je sentais sous mes mains était la tête ou les fesses et encore moins à qui des deux ça appartenait.

A chaque consultation la première question était « les bébés bougent-ils bien? » Et comment aurais-je pu savoir si c’était bien les deux que je sentais bouger? Comment?

Parce que je n’avais pas un bébé à droite et un bébé à gauche mais un plutôt vers la colonne vertébrale et l’autre sur l’avant du ventre, la tête en haut et le siège en bas tout les deux.

J’ai eu la chance, l’incroyable chance, d’avoir une grossesse gémellaire qui s’est vraiment bien passée. Mes bébés étaient dans deux poches avec deux placentas : ce qui réduisaient considérablement les risques.

Et à chaque fois la gynéco qui faisait l’écho me disait qu’ils se développaient comme s’ils avaient été tout seul.

J’ai travaillé jusqu’au cinquième mois de grossesse et malgré des trajets en voiture assez long (une heure ½ par jour), aucun gynéco ne m’a proposé de m’arrêter de travailler. J’ai pris mes vacances juste avant d’être en congé mater. Cela faisait un petit moment que je ne voyais plus la fin des films que je regardais le soir. J’étais vraiment fatiguée surtout que Bastien n’avait que deux ans et demandait encore énormément d’attention.

J’avais eu un cours à la fac de psycho sur les jumeaux. Ce dont je me rappelle c’est que j’avais trouvé ça ridicule de faire un cours juste sur ce sujet. Ou c’est peut être l’engouement général de mes collègues féminines qui m’avait énervée. Qu’est-ce que les jumeaux pouvaient-ils bien avoir de plus que les autres enfants qui excitait autant ces filles???

Aujourd’hui je regrette sincèrement de ne pas avoir écouté (j’avoue !) car même si je ne comprends toujours pas pourquoi ce phénomène succite toujours autant l’intérêt, dorénavant il m’intéresse.

grosbidou2.jpg

Me voici au 7ème mois de grossesse...Impressionnant mais pas douloureux!

Publié dans j'attends des jumeaux

Commenter cet article

mamanmoiaussi 06/09/2012 10:45

Bonjour,
A la recherche de blog de "parents de jumeaux" car nous avons appris mardi que nous n'attendions pas un mais deux bébés, je découvre votre blog.
Je suis d'autant plus ravie de l'avoir trouvé que nous sommes dans "un schéma" similaire puisque nous avons déjà un petit Auguste de 18 mois.
Je reviendrai régulièrement glaner des infos, des astuces, des recettes...
Alors à très bientôt et merci de votre partage !

Clém. 09/09/2012 12:45



Bonjour,


Je suis contente de partager avec vous notre expérience. Les trois premières années sont assez intenses et puis ensuite, les enfants jouent beaucoup ensemble au grand soulagement des parents! et
ils s'ennuient rarement tous les 3. et puis quand l'organisation roule alors tout roule (à peu près!). Vous verrez c'est un vrai bonheur!


à bientôt,


et merci pour votre petit mot,



sabrina 25/10/2010 12:47


merci c sympa, vous me parlé de l aide a domicile et les medecin m ont conseiller d en prendre une, pck dans le 1er trimestre un des placenta s'est un peu décollé. Je ne voulais pas pck j avais
peur que ca dasse comme une intrusion dans notre petite vie mais du coup avec votre mail, je vais y réfléchir.
Je vous souhaite plein de bonnes choses pck oui les enfants poussent vite mon ainé a 9 ans et les années sont passées trop vite. Bon courage pour la suite


sabrina 22/10/2010 15:59


bonjour, j ai lu votre courrier, très sympa et très honnète. Je partage comme vous les joies et le stress d une grossesse gémellaire. Je suis rassurée de voir que la grossesse s'est bien passée car
ffectivement on entend + souvent parler de celles qui se passe mal. Je suis enceinte de 4 mois et je suis surprise de voir ce ventre tout rond a 7 mois car moi pour le moment ce n est pas
flagrant.
j ai 2 enfant d un premier mariage et 1 d un second, on a voulu le pti dernier car mon mari voulait une fille et surprise à l eco c est des jumeaux. ma peur est de ne pas suivre avec tous ces ptis
bouts mais quand j ai lu votre courrier, ca ma un peu rassurée. merci beaucoup


Clém. 24/10/2010 20:09



Bonjour et merci pour votre petit mot qui m'a beaucoup touché. Ce soir, ça fait plus d'une heure que les louloux jouent tous les 3 ensemble. Ce sont des moments magiques même s'il ya des
chamailleries... Leur fratrie c'est leur plus grande force pour leurs vies futures. C'est une vraie chance! Et puis on s'adapte bien tout compte fait, nos grands mères en avaient bien plus et la
machine à laver n'existait pas...même si on revoit à la baisse nos exigences question ménage et compagnie, on s'en sort vraiment bien! J'ai eu une auxiliaire familiale, entièrement payée par la
CAF, pendant quelques mois qui nous mitoner de bons petits plats tout en s'occupant des bébés, pendant ce temps je pouvais m'occuper de moi.


Les premières années passent très vites et nos coups de blues aussi!


Je vous souhaite plein de bonheur.



Inna 05/12/2009 06:57


Super Blogue :) J'ai 20 ans et j'ai eu une belle surprise à noel que jattendais des jumeaux, presentement ils ont deja 6 mois :) ca va vite .... j'ai lu ton petit journal :) et je trouve qu'il est
génial, par contre pour ma part tout le long de ma grosesse, je savais lequel de mes ptits gars était rendu dans ma bedaine :) je le sentais intuitivement hihih de plus en ce qui concerne le livre
dont tu a parle '' le guide des jumeaux'' JE SUIS TOUT À FAIT DACCORD !!!!! on aurait dit un livre d'horreurs !!! il y a plus de risques davoir des complications que d'avoir un accouchement génial
:(:( conclusion: vivez votre grosesse gemellaire avec fierte parce que ca narrive pas a chaque 9 mois :) ET SURTOUT profitez de votre sommeil avant que les deux petites paires de fesses decident de
se montrer au grand jour :)

p.s je suis tres contente de ne pas avoir eu des hemmoroides:)


Clém. 13/12/2009 18:03


Merci Inna pour ton commentaire! Profite-bien de tes louloux : le temps passe trop vite!
bonnes fêtes de fin d'année à toute ta famille!
à bientôt,


la duchesse 15/05/2009 10:16

Bonjour ! Moi ausi j'attends des jumeaux ... après deux filles d'un premier mariage et remariée à un papa d'un petit gars de 3 ans, le tout à l'âge canonique de 38 ans ! J'ai créé mon blog pour laisser une trace de cette grossesse (on les oublie vite) et aussi pour recueillir des témoignages comme le tien ! Je te souhaite une bonne journée, et à bientot,
Virginie

Clém. 17/05/2009 15:19


Bon courage Virginie! Je te souhaite plein de Bonheur! C'est une chance d'en avoir deux et une sacré expérience aussi!
à bientôt,

Clémentine